Réinventer son entreprise avec la Maturité Digitale

21 août 2019, by

Depuis le début de la transformation digitale de nombreuses entreprises, le comportement de consommation des clients s’est nettement transformé. En effet, la navigation sur les sites des entreprises est devenue un réflexe, permettant même de pouvoir acheter des produits en ligne sans se rendre en magasin, de réserver ses prochaines vacances sans bouger de son canapé ou encore de pouvoir obtenir de nombreux renseignements rapidement.

La maturité digitale d’une entreprises est quant à elle interdépendante de la transformation numérique, puisque cette dernière découle d’une maturité digitale suffisante. Aujourd’hui, une entreprise qui ne prend pas le virage Digital ne peut prétendre à une augmentation de son marché, face à de nouveaux entrants ou de concurrents plus anciens qui prennent le pas sur les besoins des clients et suivent les évolutions.    

Connaître son entreprise grâce à la Maturité Digitale

  La maturité digitale n’est pas un indicateur qui, une fois acté ne changera plus ! En réalité, ce facteur n’est pas fixe du tout. Pour les entreprises, la maturité digitale dépend avant tout de la capacité de l’entreprise à se tenir en veille sur les nouveautés digitales et les différentes évolutions. C’est aussi dans la lignée de la veille la capacité de l’entreprise à s’adapter aux changements qu’elle rencontre au quotidien pour pallier tous les obstacles et satisfaire ses clients.

Une entreprise peut évaluer elle-même sa maturité digitale et se doit de connaître son degré de maturité afin d’être en mesure de fixer des objectifs d’évolution dans le digital. La stratégie de transformation digitale est intimement liée au degré de maturité digitale de l’entreprise et sera différente pour chaque entreprise compte tenu des objectifs qu’elle se fixe. Le degré de maturité digitale se mesure à trois niveaux : la maturité digitale technologique, la maturité digitale perçue par l’utilisateur, et encore la maturité digitale organisationnelle.

La maturité digitale permet de voir les différents outils mis en place pour fluidifier l’ensemble des processus et technologies afin de proposer de meilleurs services. La maturité digitale perçue par les utilisateurs rassemble les différents services, fonctionnalités et contenus qu’utilisent les membres de l’entreprises et les clients. Enfin, la maturité digitale organisationnelle permet à l’entreprise d’évaluer la capacité à piloter les projets digitaux tout en restant en cohérence avec les marchés qu’elle cherche à atteindre.

La maturité digitale et la transformation numérique ont un facteur commun, indispensable au développement de l’entreprise : le facteur humain, qui se trouve au cœur de l’ensemble de ce procédé. En effet, lors de l’évolution digitale liée à l’évaluation de la maturité digitale, l’équipe de collaborateurs dans l’entreprise doit être en mesure de s’adapter à ce nouvel écosystème et de favoriser le partage, par la collaboration et l’échange entre les équipes.  

Communiquer avec ses clients grâce à la Maturité Digitale

  La Maturité Digitale a pour objectif de mieux communiquer avec ses clients par le Digital. En effet, les utilisateurs et consommateurs naviguent en priorité sur internet pour trouver des informations et des produits vendus par des entreprises plutôt que de se rendre directement en magasin comme ils l’auraient fait auparavant. Ainsi, grâce au numérique, les clients sont censés pouvoir aller sans encombrement jusqu’au processus d’achat.

À l’heure actuelle, peu d’entreprises sont capables de maîtriser suffisamment les méthodes et les connaissances digitales, ce qui leur permet de se placer parmi les avant-gardistes. Pour une entreprise, maîtriser parfaitement sa maturité digitale auprès de ses clients permet d’augmenter de manière significative et durable ses revenus et sa rentabilité. Afin de pouvoir évaluer sa maturité digitale avec précision, il existe de nombreux outils analysant la position marketing de l’entreprise et d’autres aspects.

Digital Maturity Benchmark, outil soutenu par Google, réalise un rapport personnalisé complet avec des recommandations précises afin de passer à l’étape supérieure. Les entreprises sont ainsi classifiées dans quatre catégories distinctes, correspondant à l’étape de leur maturité digitale : naissant, émergent, connecté, multi moment. D’autres outils comme Programme Transition Numérique ou encore un outil d’évaluation digitale proposé par le MEDEF permettent aux entreprises de s’auto-évaluer en quelques minutes.  

À ce stade, la maturité digitale n’est pas un facteur à ignorer, étant à l’origine de la bonne réussite d’une transformation numérique pour toute entreprise. Ces dernières se doivent de rester en veille constante sur toutes les évolutions digitales afin de commencer le processus d’adaptation qui demande une mobilisation et une coopération de l’ensemble des équipes mais aussi de la bonne réactivité des clients, preuve incontestable de la réussite digitale de l’entreprise.

Pour résumer, les entreprises qui veulent être performantes et avant-gardistes doivent avoir une stratégie efficace, fiable et éthique afin d’atteindre leurs objectifs. Car l’objectif principal de nombreuses entreprises est avant tout de réussir à attirer et à convertir une clientèle qualifiée qui sera réceptive au message que l’on souhaite lui transmettre. Un travail qui demande rigueur, mais qui, s’il est bien réalisé, permet d’en récolter les fruits de manière pérenne et régulière.  

Audrey KOZACZKA