Certaines entreprises ont déjà fait le virage numérique, d’autres sont encore en train de se demander si la communication digitale vaut la peine de mettre leur plan de communication classique aux oubliettes. Pour être encore présentes dans la pole position d’ici trois à cinq ans maximum, ces entreprises ont tout intérêt à négocier un virage en tête d’épingle, ou à vite changer de voie sans quoi elles seront éjectées de la course à coup sûr. En effet, le digital est un secteur qui évolue très rapidement, et où les entreprises qui se sont positionnées le plus rapidement et qui évoluent en suivant les nouveautés digitales seront celles pour qui les résultats seront bénéfiques tant en terme de popularité que de croissance interne. Quelques entreprises semblent encore réticentes à l’idée de revoir leur stratégie pour l’adapter au Digital, pensant que leur modèle actuel se suffit à lui-même pour continuer sa croissance. Mais dans de nombreux domaines et secteurs d’activité, le Digital est plus qu’incontournable, il est porteur de développement et de renouvellement de la clientèle.

 

Supports digital LEXAN

 

Communication digitale, communication classique : des différences qui se veulent complémentaires

Tout comme la communication classique, la communication digitale a pour objectif de faire croître les performances de l’entreprise et donc son chiffre d’affaires. Autrefois, on faisait un plan de communication pour aller à la rencontre du client. Le web 3.0 a radicalement changé le point de vue des marketeurs et les habitudes de recherche du public. Aujourd’hui, la transparence de la communication dictée par internet oblige l’entreprise à produire des contenus à haute valeur ajoutée qui peuvent se détailler dans un blog, un site web, une FAQ, un livre blanc, etc. C’est le client qui vient chercher l’information et cette information a pour but d’être véridique, actuelle et bien formulée. Sans contenus de qualité, l’entreprise est déclassée et se retrouve en queue de peloton dans les moteurs de recherche. En effet, la transition digitale d’une entreprise est importante, et doit être menée avec précision et minutie afin que les résultats soient bénéfiques pour l’entreprise. Cela passe par une stratégie remise « à neuf », adaptée au comportement des internautes et clients potentiels (Que recherchent-ils pour tomber sur vos services ? Qui sont-ils ? À quelle fréquence se renseignent-ils ?), une étude complète menée sur la force de l’identité de la marque transposée au Digital et également un fort travail de communication cross media pour atteindre la plus large cible possible (sans pour autant perdre en qualification).

 

La communication digitale au service de l’image de marque

Pourquoi mettre autant d’énergie dans la communication digitale ? Aujourd’hui, une bonne stratégie digitale n’apporte pas qu’une augmentation de fréquentation du site internet ou du chiffre d’affaires de l’entreprise. Une bonne stratégie digitale peut avoir des objectifs plus larges qu’une croissance toujours exponentielle. Les consommateurs ont besoin d’être rassurés, informés. Si les frontières géographiques ont depuis longtemps éclaté à travers Internet, la culture du secret en entreprise a également disparu. L’ère numérique a radicalement changé la position du client face aux entreprises et aux grandes marques. Les secrets de fabrication sont voués à disparaître et les responsables de communication sont plus enclins qu’autrefois à faire des divulgations volontaires pour éviter la disgrâce sur la place publique des réseaux sociaux. Toute l’image de marque de l’entreprise est teintée par les déclinaisons de communication qui se retrouvent sur internet. Pour être en communication directe avec les clients, l’entreprise met en place différents réseaux sociaux et chat, le blog et le site internet fournissent des plateformes d’informations et de transactions au client. C’est ce qu’on appelle l’inbound marketing. Il demeure indispensable pour être bénéfique à la réputation d’une entreprise, qui, grâce à sa présence digitale, doit être plus accessible, et se rapprocher de ses clients.

 

smartphone LEXAN

 

Le data au service de la croissance

Si le numérique oblige les entreprises à fournir plus de contenus de qualité, c’est qu’en contrepartie, elles retirent de nombreux avantages de ce nouveau modèle de communication. Le client laisse de nombreuses traces partout où il passe sur internet. Qu’il s’agisse des données de fréquentation issues de Google Analytics démontrant la visibilité du site, ou d’une base de données de plusieurs milliers de contacts clients laissés en échange d’un ebook, tout ce data est de l’or en barre pour

 

d’innovation. On voit en effet des entreprises demander conseil à leurs clients sur Facebook pour une nouvelle gamme de produits ou un changement de logo. À l’inverse, les retours des clients sur des produits sont des éléments décisionnaires pour l’achat des nouveaux clients, qui accordent une importance non négligeable à l’expérience des autres. En effet, avec l’ère digitale, où les achats se font non plus en magasin, mais depuis un site, l’attitude des consommateurs change. Un achat physique permet de manipuler le produit, de voir s’il répond à nos attentes, ce qui est plus complexe avec les achats en ligne, où l’on ne se fie qu’à une image, ou une description. C’est là que l’expérience client prend tout son sens et sa valeur. Certes, l’entreprise peut suivre les parcours de ses clients sur son site, mais elle peut également contrôler sa réputation. En effet, l’interaction avec le client est facilitée par rapport à un magasin physique : l’entreprise répond aux commentaires et avis, même négatifs. Prendre en compte les retours clients permet non seulement d’assurer une image positive de sa marque, mais aussi d’adapter ses produits au marché.

 

La stratégie digitale parle la langue des marketeurs : segmentation de clientèle, persona, public cible, relation directe, agilité : autant d’informations précises que le data peut donner à l’entreprise pour qu’elle ait le pouvoir de changer ses actions et de les adapter à sa clientèle. Encore faut-il connaître la langue de la stratégie digitale et décrypter ses messages.

 

LEXAN BORDEAUX

 

Sources :

http://blog.dusimpleaudouble.fr/blog/content-marketing-limportance-de-la-qualit%C3%A9

Volkeno Tank