Marketing
Digital

Web 5.0

User Centric

People to People

Mobile First

Digital Marketing

Du Marketing au Digital, l’avènement du Digital Marketing

Le Marketing s’entend. Longtemps, le Digital Marketing a été perçu comme une simple déclinaison des outils Marketing en vu de « toucher » également l’audience par de nouveaux canaux de diffusion. Une approche segmentée et cloisonnée qui a vite démontrer ses limites. « Si je veux toucher un public B to B je dois communiquer où ? » , »Facebook, c’est pour les particuliers », « un site internet, ça attire des prospects avec du référencement naturel ? »… Les usages du Social Media, tout autant que d’Internet pour valoriser son identité numérique, affûter ses arguments marketing, et lancer le développement de sa marque, ne sont pas si simplifiés. Au cœur du Digital Marketing, il y a certes des audiences cibles, des persona, des typologies de clients avec leurs habitudes comportementales et leur réceptivité… Mais il ne faut pas oublier la leçon de Google et du Big Data : la collecte de données, la détermination de comportements-types afin de répondre aux tendances de marché, de la manière la plus pertinente possible, répond principalement aux moteurs marketing individuels; l’Individu identifié, compris, suivi et « augmenté’ étant la clé de la réussite en matière de Digital marketing.

TROP DE CONNAISSANCE NE FACILITE PAS LES PLUS SIMPLES DÉCISIONS. Frank Herbert

Digital, définition d’aujourd’hui

Si l’Académie française crie au néologisme, le Digital erre entre manipulation tactile et inscription translucide sur les montres et anciens réveils… De l’abus de langage à la prédominance absolue du Digital, la définition du terme doit aujourd’hui prendre la pleine mesure des usages et l’évolution sociale de manière générale. Désormais, à l’ère du smartphone et de l’individu centré sur lui-même, le Digital s’inscrit dans un monde ultra connecté, où les écrans gèrent notre réceptivité, où l’audience est saturée d’informations, en temps réel, et en continu, une attention fragmentée qui incite les marques à déterminer les stratégies les plus pertinentes pour non plus seulement se rendre visibles, mais émerger dans les inconscients de la clientèle-cible. Le Digital est devenu synonyme d’omniprésence d’Internet, d’informations connectées, de datas à profusion qui n’ont qu’une finalité, remettre en lumière nos moteurs de comportement individuels.

Digital Business

Du Numérique au Digital

L’ère de la société de l’information

Sans remonter à la création de l’informatique, le début des années 2000 a vu émerger la société de l’information. Le numérique, dans son sens initial, rimait avec standardisation des données, informatisation, numérisation des documents, gestion logiciel de la clientèle… Et bien évidemment, l’essor du web.. De sites unidirectionnelles, voire institutionnels, destinés à transmettre de manière unilatérale l’information, à l’instar des médias traditionnels, sans droit de réponse de l’audience, le web 1. 0 s’est mué peu à peu en un média dynamique, dit « web 2.0 », mettant en lumière (enfin) les utilisateurs, devenus producteurs de contenu, instigateurs d’informations. De la parole libéré à la profusion, l’abondance jusqu’à l’écœurement parfois, la société du numérique, qui entre peu à peu dans une ère d’objets connectés, de Web « environnemental », s’est muée peu à peu en une société du Digital, de l’instantané. Clichés immédiats, instant d’humeur aussitôt relayés sur les réseaux sociaux, mouvement du doigt prônant l’ère de l’assistance, des réponses en temps réel à os besoins émis, suggérés, voire anticipés par les acteurs digital avides de nos données comportementales… La société du Digital ouvre les bras à la communauté numérique, devenue l’individu sur son piédestal digital.

66, avenue des Champs-Elysées
75008 PARIS

07 83 52 83 85

Mentions LégalesConditions Générales de VentePolitique de confidentialitéPlan de site