Le mobile, le nouvel atout des magasins physiques.

20 février 2019, by

Noël approche, les magasins vont être remplis jusqu’au jour J. Pour autant, le E-commerce ne fait que voir ses parts de marché augmentés et il est en effet un acteur incontournable des achats de fin d’années. Cependant, on pourrait croire que les magasins physiques vont en souffrir et sont amenés à disparaître. Pas tout à fait, on peut même dire que ce nouvel univers de vente qui se digitalise de plus en plus, est bénéfique aux magasins physiques, entre autres, grâce au Mobile.  

Le magasin physique n’est pas mort

  Malgré une progression rapide de ces dernières années du e-commerce, les magasins physiques peuvent s’appuyer sur des leviers solides, dont certains peuvent encore difficilement se passer complètement, garder ce contact humain qui vous permet d’avoir un lien social, le professionnalisme, des conseils personnalisés ou encore l’univers de marque. En effet, les motivations sur internet sont différentes, le consommateur va principalement rechercher un prix ou souhaiter d’avoir un choix plus étendu pour ses achats, sans oublier le côté “pratique” qui consiste à tout gérer de chez soi.

En chiffres, le e-commerce reste sur une croissance à deux chiffres, une hausse de 14% sur un an et plus de 30% sur deux ans, cela représente 82 milliards d’euros en 2017. Le nombre de cyberacheteurs augmentent aussi, plus de 83% des internautes ont déjà fait un achat en ligne. Malgré tout ces chiffres très impressionnant, le e-commerce ne représente que 9% des ventes au détail, nous restons donc sur plus de 90% des achats en magasins physiques.

On constate aux Etats-Unis, que 61% préfère choisir une marque en ligne, car elle dispose aussi d’un point de vente physique, en effet, ils éliminent ceux qui se placent exclusivement sur internet. L’atout principal de ce dernier, la possibilité de toucher et d’essayer les produits, un levier très important pour le passage à l’acte, en effet, le taux de transformation serait vingt fois meilleur en boutique qu’en ligne. En ajoutant un échange face-à-face, le vendeur peut mieux comprendre les problématiques du client et y répondre, une prise en compte déterminante dans l’acte d’achat. Le choix très large qu’offre internet peut perdre certains consommateurs, c’est là que les magasins physiques jouent leurs rôles.  

Le mobile, le partenaire imprévu

  La santé stable des magasins physiques n’est pas uniquement due à ce besoin d’avoir des conseils ou la transformation des points de vente. En effet, on peut maintenant compter sur le smartphone pour appuyer la vente physique, la plupart des recherches liées à un achat viennent d’un mobile, pour la fin d’années, 78% des consommateurs qui se sont rendus en magasin, se sont d’abord renseignés sur leurs mobiles, dans un but d’efficacité. Voilà les recherches privilégiées par les consommateurs : Trouver des idées d’achat, préparer leur visite en magasin, cerner les options d’achat.

Concernant les idées d’achat, le but premier étant d’identifier des marques puis de trouver des recommandations sur les produits à acheter. En effet, plus de 35% sur mobile au cours des deux dernières années. Dans le cadre, de se “préparer” à faire une visite en magasin, les requêtes mobiles comme “……….à proximité maintenant” ont augmentés de plus de 150% au cours de ces deux dernières années. De plus, les informations liées au magasin servent grandement aux consommateurs qui souhaitent connaître les horaires d’ouvertures, l’itinéraire ou encore les coordonnées.

Enfin, l’utilisation du mobile pour cerner les options d’achat, consiste à réduire le champ des options, le smartphone devient un outil à l’aide à la décision finale. Cette utilisation est principalement dans le but de faire une bonne affaire dans la mesure où 43% des personnes qui ont utilisé leur smartphone lors des achats de fin d’années, l’ont fait pour trouver une réduction ou des offres. Pour aller encore plus loin, 52% des consommateurs pensent qu’il est satisfaisant et utile de réceptionner directement, depuis leur smartphone, des offres tout en étant en magasin. La publicité se voit transformée, les magasins voient par le mobile, une excellente méthode d’attirer et de générer du trafic dans leurs locaux. En effet, que ce soit par le mobile-to-store, drive-to-store ou la publicité mobile géolocalisée, cela permet d’envoyer la bonne publicité au bon moment et à la bonne personne.

Même depuis votre magasin, l’intérêt de la publicité mobile est toujours présente, avec par exemple un QR code à flasher pour afficher une vidéo, obtenir un produit gratuit ou autre.   Au final, le mobile sert au magasin physique, au même titre que plus globalement le Digital. Fini l’époque où nous pensions les magasins terminés avec la croissance du E-commerce, en conséquence, les deux ne sont pas incompatibles surtout quand on constate que des leaders d’internet comme Amazon et Alibaba ont décidés, eux aussi, d’ouvrir des magasins physiques. Cette présence reste le meilleur moyen pour véhiculer une image de marque de façon efficace, le Digital donne une nouvelle dimension aux commerces.

Hugo RENIER – LEXAN

  Sources : ThinkwithGoogle Relationclientmag

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.