Historiquement, le but d’un point de vente est d’être une rencontre entre le consommateur et l’entreprise qui va proposer ses offres. Ce modèle est aujourd’hui toujours d’actualité, cependant, il est possible de s’interroger sur son devenir. Comment le moderniser, comment faire la différence par rapport à la concurrence ? Nous allons voir que des acteurs ont su apporter ces modifications.

Qu’est-ce vraiment un point de vente ?

Un magasin est sûrement la première chose qui vous vient à l’esprit quand il s’agit de point de vente. Toutefois, n’oubliez les agences et concessions qui en sont également.

La plupart des entreprises réalisent un important pourcentage de leur chiffre d’affaires via leurs points de vente. La création d’un site internet et d’un point de vente sont tout à fait comparables d’ailleurs, par le choix des couleurs, les promotions mises en avant pour le client ou encore l’optimisation de l’espace disponible.

On pouvait s’attendre, ou se dire, que c’était une question de décennies avant que ce fameux “point de vente”, représentant le commerce traditionnel, ne disparaisse et soit totalement digéré par le e-Commerce… Or, il n’en est rien actuellement. Le point de vente est toujours aussi essentiel dans le parcours d’achat, pour autant que l’on ait réaliser sa transformation digitale… Faute de quoi, les ventes risquent de décliner fortement.

Vente en ligne LEXAN

La Digitalisation : cette étape devenue inévitable

Comment peut-on réussir sa digitalisation ? Le but premier de la digitalisation est de moderniser la structure et d’améliorer les performances de son entreprise, là où, dépendants de leur marché, de nombreux acteurs n’ont pas encore, ou pas assez, décidé de suivre cette voie.

Ceci se transforme donc en une opportunité pour un grand nombre de concurrents. Cette “révolution”, qui ne devrait plus en être une, permet surtout d’atteindre le client plus rapidement, d’optimiser avec un maximum d’outils son temps et en conséquence, son argent.

La transformation digitale au travers des réseaux sociaux, passe notamment par la publication de contenus, que ce soit pour afficher des promotions, assurer un service après vente, une annonce d’un nouveau produit ou plus simplement, divertir la communauté d’une marque. Une nouvelle connexion est possible aujourd’hui avec le consommateur, la vente digitale peut ainsi profiter d’un lien permanent avec son client, grâce au marketing digital ou encore par le m-commerce, pour les entreprises qui ont compris que le Mobile First va continuer de « perturber » les écosystèmes traditionnels.

Cette digitalisation n’est cependant pas sans réflexion, il y a une ligne à suivre… Le marketing online, comme le offline, doit s’appuyer sur une vision. Les leviers ne sont pas évidents à cibler, le Digital est en perpétuelle évolution, les algorithmes changent… Sans un service dédié dans votre entreprise, vous pouvez être rapidement débordé(e) et vous retrouver dans une situation désavantageuse au regard de vos concurrents. Vous pouvez aussi faire le choix d’avoir des conseils et services auprès d’une entreprise spécialisée qui peut analyser en profondeur votre stratégie et vous accompagner dans ce défi qu’est la digitalisation.

Adapter son point de vente au Digital

Le point de vente physique n’est plus un « duplicate » du e-commerce (ou vice versa), mais les relations s’entrecroisent.  Comment concrètement pouvons-nous digitaliser le point de vente ? Un des outils les plus visibles est sûrement la borne libre en caisse ou encore le Drive, comme l’a bien compris le monde de la grande distribution.

Boutique en ligne mcommerce ecommerce LEXAN

Qwartz est un exemple qui illustre très bien cette modernisation, ce centre commercial de Villeneuve-la-Garenne a multiplié les outils digitaux comme une application mobile, une connexion wifi gratuite ainsi que des bornes interactives. Qwartz représente 8 millions de visiteurs par an et a fait ce choix fin 2015, cela montre bien que certaines entreprises ne restent pas attentistes aux transformations digitales, mais peuvent décider d’en faire un puissant outil de développement commercial.

Le consommateur, aujourd’hui, semble être prêt pour ce mode de consommation et cette modernisation est bien présente dans l’esprit des entreprises, mais est-elle pour autant réellement en place ? Pas totalement. En effet, la mise en place et la définition de la stratégie sont assez longue et les doutes persistent. Ce n’est pas uniquement une question de trafic, de chiffre d’affaires et toute autre donnée quantitative. L’expérience client est en effet au cœur de ce nouveau dispositif, et forcément, c’est aussi l’image de l’enseigne qui récolte les fruits de ce travail de digitalisation. Voilà pourquoi il ne faut pas ignorer ces nouveautés qui, pour certains, peuvent paraître sans importance, et pour d’autres encore, de simples gadgets.

La digitalisation du point de vente permet tout simplement la personnalisation de son espace, cet espace qui se ressemblait d’une enseigne à une autre. Les entreprises ont les outils pour le moderniser à leur image, de faire ressentir leur vision et leur originalité au plus près du consommateur.

Digitaliser son point de vente est tout simplement une belle opportunité pour les entreprises de prospérer, répondre à son temps et surtout se permettre d’innover, là où beaucoup d’autres ont laissé le temps s’écouler. La peur de se tromper n’est plus permise, les outils ou encore les entreprises de Digital Business qui sont capable d’accompagner cette transformation sont présentes. Ne ratez pas cette étape de l’histoire du commerce !

Hugo Renier – LEXAN